Contrat d’agent de sécurité : la question de la prime de chien. L’article 7 de l’annexe IV de la Convention collective nationale des entreprises de prévention et de sécurité du 15 février 1985 étendue par arrêté du 25 juillet 1985, modifié par avenant du 27 septembre 2002, étendu par arrêté du 23 décembre 2002 prévoit que les agents d’exploitation conducteurs de chien de garde et de défense propriétaires de leur chien, âgé de 18 mois, tatoué et inscrit au registre de la société centrale canine, bénéficient d’un remboursement forfaitaire correspondant à l’amortissement et aux dépenses d’entretien. Ce remboursement forfaitaire est égal à 0,61 euros par heure de travail de l’équipe conducteur-chien. Le remboursement est porté à 0,80 euros ….

Contrat d’agent de sécurité
5 (100%) 1 vote

Laisser une Réponse